EVENEMENTS EN 2012
Commune d’Étables

INAUGURATION DU MONUMENT AUX MORTS

C’est en présence du Conseil Municipal, de Mr Quinckal Conseiller Général, de Mr Guilon Président de l’UFAC, de Mr Gret Vice-Président du souvenir Français, de Mr Trouche Président de la section locale des Anciens Combattants, des Anciens Combattants et des Etablésiens et Etablésiennes, que le nouveau monument aux morts a été inauguré le samedi 6 octobre 2012. Construit en 1920, comme dans beaucoup de communes à cette époque,il connut une première restaurationen 1982 et des travaux de peinture on été effectués en 1994. Devant sa dégradation, le Conseil Municipal a décidé, lors de sa scéance du 25 Septembre 2009, d’édifier un nouveau monument, pour une dépense totale de 12 300 Euros H.T.Pour cette construction la commune a reçu des subventions du Conseil Général, de l’ONAC, et de l’UFAC. Le monument aux morts se situe sur la place du souvenir, en hommage aux hommes tombés au champ d’honneur, durant les guerres de 14-18, de 39-45 et d’Algérie. Il permet de ne pas oublier les poilus de la Grande Guerre qui ont courageusement combattu dans les tranchées, et qui, pour un grand nombre, y ont perdu la vie. Le canton de Tournon, durant la première guerre mondiale, a perdu à peu prés 4 % de sa population et Etables, 49 jeunes hommes.

Hommage aussi aux soldats morts pour la France pendant la guerre de 39-45, mais également en souvenir des milliers d’innocents morts dans les camps de concentration, et des soldats du maquis quiont bravé les interdits pour notre liberté. Beaucoup se souviennent encore de la terreur lors des bombardements dans la région, et de la rudesse de la vie pendant la guerre, notamment le rationnement. Chacun a entendu parlé des maquisards du Vercors, nous pouvons être fieres d’avoir la première ville et Préfecture, Privas, libérée par les F.F.I., le 12 Août 1944. 4 habitants d’Etables sont morts pour la France durant cette guerre.

Reconnaissance au 1,7 millions de Français qui ont vécu et combattu en Algérie, où 1 Etablésien y a laissé sa vie.

C’est pour perpétuer cette mémoire que le Conseil Municipal a choisi des enfants des écoles du village, Sidonie et Gwenaelle, pour tenir le ruban d’inauguration, et , Lucie et Elisa, pour énumérer le nom des Etablésiens morts pour la France au cours de ces 3 conflits. Comme l’ont souligné M. Quinckal et M. Trouche, la transmission de la mémoire aux enfants est geste important et un devoir de paix. C’est pourquoi, à cette occasion, avait lieu, à la salle communale, une exposition sur la gerre 14-18. Exposition trés enrichissante, visité, notamment, par les élèves des CE-CM de l’école JB Chabanel. Les enfants ont pu re-découvrir certaines "choses" apprises lorsqu’ils avaient participé au concours "Les petits artistes de la mémoire", il y a 2 ans. Les enfants se sont beaucoup impliqués et, pour la plupart, ont essayé de penser comment cela se passait au temps de la guerre : au lieu d’aller à l’école les enfant participaient aux travaux des champs, les armes n’étaient pas du tout celles d’aujourd’hui, et ils ont été ébahis de découvrir les médailles (décoration pour les élèves) qu’ont obtenu les poilus aprés cette guerre meurtrière.